Mondial 2018

Vahid pas encore parti de la sélection du Japon


Démis de ses fonctions de sélectionneur du Japon la semaine dernière, poste qu’il occupait depuis mars 2015, Vahid Halilhodzic n’a pas encore signé la rupture de son contrat. Celui qui a qualifié les « Samouraï Blue » à la Coupe du monde en Russie doit se rendre vendredi à Tokyo pour demander des explications à ses dirigeants avant de tenir, a priori, une conférence de presse dans une semaine pour s’expliquer sur sa situation.


Partager
LIRE AUSSI
L’Iran première équipe à arriver en Russie
Mondial 2018 : Les Marocains qualifient la Belgique
Russie-Arabie Saoudite : Cheryshev, désigné homme de match