Hippisme

Prix Tabouda (A) : Le réveil de Redwan ?


Cheval de grande valeur mais victime à plusieurs reprises de problèmes de santé, Redwan (Leeroy de Chaillac) vient de remontrer le bout de son nez et pourrait bien renouer avec la palme dans le Prix Tabouda (A-2.1000m) le temps fort au programme ce jeudi sur l’hippodrome de Meknès.

Trois sorties, deux échecs et une cinquième place, c’est le bilan de Redwan (Leeroy de Chaillac) depuis son retour en piste le 27 décembre dernier, lui qui avant cela avait dû être écarté de la compétition durant un peu plus de six mois. Des données qui ne réjouissent et n’incitent guère à la confiance, mais voilà qu’on estime ce 5 ans capable de monter sur la plus haute marche du podium. Taré ? Pas du tout ! C’est que le représentant de l’association entre Abdelaziz Ahouzar et le Docteur Azeddine Sedrati trouve une belle occasion de renouer avec ses performances passées. En effet, pas mal de feux semblent au vert pour ce Prix Tabouda (A-2.100m) qui réunira des PA de 4 ans et plus du stud-book marocain : certes son poids n’est pas un cadeau (59kg) mais il est loin d’être insurmontable. Le cheval vient de conclure tout près de la championne Moubna (Moubtassim) dans le Prix El Qada (A-1.200m) montrant un net regain de forme. Et puis, il n’a couru qu’une fois sur le parcours du jour et l’avait emporté. Maintenant, il faut bien admettre qu’il ne sera pas confié à l’un de nos crack-jockeys, et si l’on fait abstraction de sa récente 5ème place, il a fini loin des premiers lors de ses deux précédentes sorties. Ce n’est donc pas un favori indéboulonnable même si l’opposition semble légèrement inférieure à celle du Prix El Qada. Parmi ces candidatures, détachons les chances de Fares Zemmour (Klass Man) qui s’est imposé avec une réelle autorité le 8 février dernier alors que ce n’est pas un spécialiste du sprint, et de Aishak Maamora (Nashwan Al Khalidiah) absente depuis sa septième place en décembre dernier à l’arrivée du Prix Al Karaouyne (Listed PA-1.900m) mais qui dépend d’une écurie en très grande forme actuellement.


Partager
LIRE AUSSI
11° étape du Défi du Galop : l’Anglais Maifalki l’emporte sur le fil !
Débuts victorieux de Hamd de L’Atlas
Prix Royal Falcon (A) : Can Vocifer dame le pion à ses aînés et s’annonce redoutable dans le G.P des Propriétaires