Hippisme

Prix Mahaf (A) : Tryana de Grine fait parler sa vitesse


En s’imposant de bout en bout aux dépens de l’excellent Moubkhal (Moubtassim), Tryana de Grine (Arazi) qui était confiée au très en forme Abdelkader El Kandoussi, a acquis une victoire de choix dans le Prix Mahaf (A-1.100m) le temps fort au programme ce mardi sur l’hippodrome de El Jadida.

Trois quatre ans contre quatre de leurs aînés…..Telle était l’affiche de l’édition 2019 du Prix Mahaf (A-1.100m) l’un des beaux rendez-vous de la semaine où loin de se laisser démonter par une opposition plus titrée, Tryana de Grine (Arazi) a réussi à tirer son épingle du jeu. Nantie du numéro 3 dans les stalles de départ, la fille de Arazi a vite pris les commandes du petit peloton, conduisant l’opposition sur un rythme régulier avant d’accélérer et de se détacher librement dans les 400 derniers mètres. Avec un peu plus de trois longueurs d’avance, elle est ainsi parvenue à signer son neuvième succès en compétition, son partenaire Abdelkader El Kandoussi pouvant se frotter les mains après coup. En effet, suite à son trophée obtenu avec Fitrayn (Husayn) vendredi dernier à Anfa, il s’agit de son 2ème succès de A en l’espace de quelques jours. Un 2ème succès obtenu également à ce niveau avec la représentante de Aziz Bennani, tous deux ayant déjà triomphé en fin de saison passée sur le même parcours. Cette fois-ci cependant, le tandem est parvenu à priver le favori Moubkhal (Moubtassim) d’une 3ème victoire de rang, car après avoir longtemps galopé en 3ème position, le 4 ans du Dr Sedrati n’a pu les suivre à la sortie du dernier tournant, tout en se comportant bien jusqu’au bout. Associé à Rachid Amenai, celui-là s’est donc emparé d’une honorable 2ème place, tandis que Zenkat Noor (Nour Thabet) n’a pas trop mal conclu le long de la corde, complétant le podium deux longueurs plus loin.

Une soeur de Nizar
Élevée par Karimin-Stud et son propriétaire Mohamed Aziz Benani, Tryana de Grine (Arazi) est une fille de Tryana (Anabaa) une jument née en France mais qui n’a jamais couru. Entrée au haras en 2009, celle-ci est tout de même à l’origine d’autres vainqueurs, parmi lesquels Malika I (Safir de Lavabre) gagnante de B au Maroc ou encore Nizar (Pomander) cinquième du Derby des 3 ans des AA à 50% (CP-1.900m) mais qui n’a pu faire mieux que septième ce mercredi à l’arrivée de ce Prix Mahaf (A-1.100m). Leur deuxième mère, Trésorière (Lyphard) avait réussi une belle carrière aux Etats-Unis en remportant un Groupe 3 et en prenant plusieurs accessits au niveau Groupe 2. Au Haras, elle s’était également distinguée en donnant naissance à quatre vainqueurs dont Treasure Queen (Kingmambo) à qui l’on doit notamment Treasure (Anabaa) lauréate en France d’un Prix de la Vallée d’Auge (Listed-1.000m).


Partager
LIRE AUSSI
Interview : Rencontre avec Samir Fannane
News : Victrici, achetée 21.000€ chez Arqana, débute ce mardi à El Jadida
Lislounja, prête à bondir dans le Grand Prix de SM le Roi Hassan II