Hippisme

Prix Haj Ahmed Karimine (A) : Lislounja change de tactique


Même si elle n’a pas gagné de loin, la victoire de Lislounja (Jalis) dans le Prix Haj Ahmed Karimine (A-1.700m) grâce à un splendide changement de vitesse, a prouvé que la représentante du Haras Royal les Sablons était aussi capable de triompher en attendant dans un parcours, lundi à Khemisset. De bonne augure à quelques semaines du Grand Prix de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Joël Seyssel est tout sourire après l’épreuve. Sa jument, Lislounja (Jalis) qui était l’un de ses trois atouts au départ, s’est imposée à l’arrivée du Prix Haj Ahmed Karimine (A-1.700m). Et pourtant, la tactique habituelle -prendre la tête- a été vite oubliée, la représentante du Haras Royal les Sablons triomphant après avoir longtemps navigué à flanc de peloton. Son entraîneur souhaitait que sa partenaire habituelle, Zineb El Briouil se montre plus patiente et essaie de la détendre au maximum dans le parcours. Les consignes ont été respectées et dans la descendante seulement, le tandem féminin a commencé à se rapprocher des deux sedrati, Paco Souv (Paco Boy) et Dragkey (Dragon) qui ont longtemps animé les débats. Dans les 300 derniers mètres, les deux représentants de la casaque bleu avaient d’ailleurs encore l’avantage, mais parfaitement équilibrée par sa jeune partenaire, Lislounja est arrivée très vite sur eux puis a remis un coup de rein pour prendre le meilleur dans les dernières foulées. La photo finish a dû être utilisée tant l’écart à l’arrivée était infime, Youssef Lamangar en selle sur Paco Souv, pensant même avoir gagné au passage du poteau, mais l’image l’a confirmé, l’élève de Joël Seyssel est bel et bien la lauréate de cette épreuve. Lislounja, gagnante du Grand Prix de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan (CP-2.100m) la saison passée, enlève sa troisième course A cette année, en étant pourtant montée différemment. Quel va être sa prochaine sortie ? Selon toute vraisemblance, la fille de Jalis devrait faire partie de l’armada présentée par Joël Seyssel dans le Grand Prix du Roi Mohammed VI (CP-2.400m) une épreuve à l’arrivée de laquelle la jument avait fini troisième en étant montée de l’avant la saison passée. Reste à savoir quel tactique l’entraîneur des Sablons lui demandera d’utiliser dans trois semaines.


Partager
LIRE AUSSI
Prix Jawahir (Listed): Adi de Saint Lon offre un premier black type à Zakaria Semlali !
Grand Prix du Prince Moulay Rachid (CP) : Famous Mark et l’histoire, acte IV
Italie : Hajres met de nouveau à l’honneur le Maghreb