Hippisme

Prix Easy Horse (A-1.850m) : Dynamite Mus, sur sa forme ?


Dynamite Mus (Kentucky Dynamite) en grande forme à l’heure actuelle, devrait jouer les premiers rôles du Prix Easy Horse (A-1.850m) une des deux A au programme ce samedi à El Jadida où elle aura tout de même fort à faire face à la petite championne Light Refreshment (Lilbourne Lad) qui n’a plus était revue depuis son sacre en juin dernier dans le Prix Zenith (CP-1.750m).

Thami Zergane ne s’est pas posé beaucoup de questions le 12 août dernier dans le Prix Volochine (A-1.850m). En selle sur Dynamite Mus (Kentucky Dynamite) qui restait déjà sur un impressionnant succès, il a fait exploser le peloton dans la ligne d’en face puis ne s’est jamais laissé approcher pour finir. Il semble donc difficile de ne pas le retenir une nouvelle fois. Pourtant, ce jour-là, sa partenaire avait vraiment « fait course ». Dès lors, elle accuserait le coup cette fois qu’on ne pourrait pas lui en vouloir. Quoi qu’il en soit, il devrait y avoir du rythme dans cette épreuve, ce qui ne devrait pas déplaire à la représentante de Kamal Daissaoui, Light Refreshment (Lilbourne Lad). Créditée du top-weight de l’épreuve (61,5kg), celle-ci présente un peu le même profil puisqu’elle reste sur une performance à la fois prometteuse et source d’inquiétude. Prometteuse, parce qu’elle triomphait dans une course principale -le Prix Zenith (CP-1.750m)- ce qui la situe au-dessus du niveau de cette course A, d’autant qu’elle dominait à cette occasion le champion Striving (Koningstiger). En revanche, cette épreuve se disputait il y a environ huit semaines, ce qui signifie qu’elle effectue une petite rentrée. Ceci-étant, faisons confiance à Ahmed Anas Mountassir qui a sans doute préparé au mieux son élève pour cette course, d’autant que la jument ne dispose pas de cinquante engagements sur sa feuille de route. Mais revenons un peu à sa principale rivale, car cette dernière sera accompagnée dans sa tâche par deux autres représentantes du tandem Al Garch-Belfakir que sont Sidney Mus (Mr Sidney) et la grande rentrante Kyna (Sageburg). Un avantage sur le nombre qui pourrait s’avérer décisif même s’il ne faut pas se voiler la face : Light Refreshment a largement les moyens de triompher en dépits de tous ces obstacles, d’autant qu’elle aussi ne se sentira pas trop seule au départ puisqu’elle fera équipe avec Diva de l’Atlas (Literato) la lauréate 2017 du Critérium des 2 ans/Prix Jean-Pierre Laforest (INT-1.750m) qui n’a pas été ridicule dernièrement à l’occasion de sa rentrée. Enfin, parmi les troublions possibles, citons le MOR Dijoy (Dijeer) décevant récemment mais qui sera de retour sur une distance et un parcours qu’il affectionne.


Partager
LIRE AUSSI
Écurie Daissaoui : le retour de Hassan Bendia ?
France : débuts sur les haies du « Hakam » Ivory Citic
Réunion des Courses Premium : les favoris de la rédaction !