Hippisme

Prix du Bureau Permanent (CP) : Wishful Thinking réussit l’impensable


Pour enlever une compétition, encore faut-il la courir. Wishful Thinking (Naaqoos) n’était qu’une outsider au départ du Prix du Bureau Permanent (CP-2.400m), mais cela ne l’a pas empêchée de surprendre.

Au poteau des 300 derniers mètres, ça ne fait plus aucun doute : Anchise (Echo of Light) est la lauréate de l’édition 2019 du Prix du Bureau Permanent (CP-2.400m). Son succès semble acquis. La pouliche de Kamal Daissaoui a toujours galopé facilement dans le dos de l’animatrice, avant de prendre un avantage que tout le monde pense alors décisif. Mais, c’était sans compter sur l’incroyable courage de Wishful Thinking (Naaqoos) et la détermination de Omar Lakjel qui, le premier, a compris que la partenaire de Abdelkader El Kandoussi était prenable. Changeant son bâton de main à mi-ligne droite, le jeune pilote a sorti le grand jeu -et la cravache- pour demander le maximum à sa partenaire. Stupeur dans les tribunes. Bien en ligne et poussée par une main de fer dans un gant de velours, Wishful Thinking réussit l’impensable : ajuster sa rivale et anesthésier les espoirs du clan Daissaoui. Le jeune Lakjel bat l’expérimenté El Kandoussi. La représentante de Mohamed Aziz Bennani domine Anchise. Une arrivée sur laquelle il était difficile de mettre un dirham avant coup, complétée quand même par l’une des favorites au départ, Dynamite Mus (Kentucky Dynamite) qui précède Habbouba Atlas (Showcasing) et la grande animatrice de l’épreuve, Toujours Ready (More Than Ready). Le rythme effréné devant a probablement joué un rôle important à l’arrivée, surtout pour la lauréate qui a longtemps laissé passé l’orage.
Avec une telle arrivée, les parieurs ont donc dû prendre un coup sur la tête. Reste les acteurs, splendides. Omar Lakjel, déjà vainqueur cette année du Grand Prix d’El Jadida (CP-2.400m) a encore fait preuve d’un grand talent alors qu’il n’est âgé que de 20 ans. Et le propriétaire de la jument, Mohamed Aziz Bennani que beaucoup considèrent comme le meilleur détecteur de chevaux du circuit. Enfin, à l’heure des éloges, Anchise mérite également une belle mention. La nouvelle élève de Anthony Clément a été au bout de son effort, sur une distance qui la prédisposait pourtant à ne pas tenir.


Partager
LIRE AUSSI
El Jadida (A) : Tryana de Grine et Cabbar BM pris en excès de vitesse
France : Loubana de Grine, 6ème pour ses débuts
France : M’hammed Karimine offre une victoire quasi-historique au Maroc