Hippisme Non classé

Prix Allal Ben Abdellah (Listed PA) : Adi de Saint Lon reprend la main


Battu par Kerchera (Kerbella) dans le Prix Imperial Battal (A), Adi de Saint Lon (Al Saoudi) a retrouvé le chemin de la victoire dans le Prix Allal Ben Abdellah (Listed PA) lundi dernier à Khemisset.

Avant coup, Adi de Saint Lon (Al Saoudi) découvrait une tâche à sa portée dans ce Prix Allal Ben Abdellah (Listed PA-2.000m), d’autant que Kerchera (Kerbella) le seul concurrent à l’avoir battu cette année, était absent. Un engagement que le champion de Zakaria Semlali n’a donc pas laissé échapper après avoir longtemps galopé derrière l’animateur Diabolo Hipolyte (Naschwan Al Khalidiah) puis s’être installé en tête dans le bas de la descente. Dans la ligne droite, on a pourtant cru que Majida Maamora (Majd Al Arab) allait le “dévorer” tout cru, mais Adi de Saint Lon ne disant jamais non, est reparti magnifiquement sous son attaque. Associé à Amine Moughat, l’élève de Jawad Harit a quand même dû faire preuve d’un courage extrême pour conserver du minimum l’avantage sur la représentante de l’écurie Jalobey Racing, qui lui a même pris un court instant l’avantage dans la phase finale, tandis que la troisième place est revenue à la bonne finisseuse, Syndella (Scoubidou de Carrere).

Aucune question à se poser : en route vers le Meeting International
Adi de Saint Lon (Al Saoudi) et Majida Maamora (Majd Al Arab) s’étaient déjà affrontés une fois cet été dans le Prix Med Zerktouni (CP-1.700m). Mais ce jour-là, “Adi” qui ne lui rendait qu’un kilo et demi -contre 4,5 lundi dernier-l’avait laissé à 6 longueurs. Le faible écart entre ces deux concurrents vient donc sans doute de là, à moins qu’à un mois du Meeting International du Maroc, l’entourage d’Adi de Saint Lon ait pris la décision de ne pas le présenter encore à 100% de ses moyens, puisque souvenez-vous des malheurs du fils de Al Saoudi dans le « Mohammed VI » l’an passé. Son propriétaire n’avait d’ailleurs pas hésité à déclaré au micro de The French Purebred Arabian : « Ce jour-là, il a été barré à la corde et a été gêné. Nous n’avons cependant pas voulu porter réclamation. Il aurait pu prétendre à la victoire sans ce problème. » De bon augure donc pour dans un mois, surtout que les 100 mètres supplémentaires seront tout sauf un handicap pour lui. En effet, il faut préciser que les deux fois où le champion de la Famille a été devancé par Kerchera cette année, ces deux sorties comportent également quelques excuses, car la distance n’était à chaque fois que de 1.750 mètres. Dès lors, nous verrons bien lors du prochain week-end international s’il est capable ou non de dominer les chevaux venant de l’étranger.

En attendant, « Adi » est, à n’en pas douter, le meilleur cheval du circuit marocain toutes races confondues. Le protégé de la Famille Semlali a signé le 21/10 son 11ème succès, le 5ème dans une Listed PA, ce qui lui permet ainsi de devenir recordman dans cette catégorie aux dépens de son récent bourreau avec qui, il partageait ce statut depuis son succès dans le Jawahir (Listed PA) en mai dernier.


Partager
LIRE AUSSI
Fath Grine renoue avec le succès !
Prix Blinda (A) : Bonita Al Boraq possède les bonnes lignes
France : Isalys à Cagnes-sur-Mer pour M’hammed Karimine