Hippisme

Où en sont exactement les socioprofessionnels ? Derby fait le point à mi-parcours


Depuis trois ou quatre jours seulement, nous sommes entrés dans la seconde partie de l’année. L’occasion de faire un bilan sur les différents classement des professionnels, même si plusieurs choses peuvent encore évoluer d’ici le 31 décembre prochain. 

Les six premiers mois de l’année 2019 auront été ceux des oranges fluos. M’hammed Karimine ainsi que son équipe ont réalisé un premier semestre somptueux, signant notamment six victoires de “CP” dont trois rien que lors de la Journée du Grand Prix de feu sa Majesté le Roi Mohammed V.

Propriétaire : M’hammed Karimine se sent bien en tête

Au lendemain de la réunion du mercredi 3 juillet, M’hammed Karimine caracole en tête au classement des propriétaires par les gains (aussi par le nombre de victoires). En totalisant 127 réalisations, il accumule à lui seul 7.6009.500 Dirhams, soit environ 500.000 de plus que le tenant du titre, le Docteur Mohamed Azeddine Sedrati. Les deux rivaux ont toutefois nettement pris le large sur leurs poursuivants, car parmi tous les professionnels restants, seul Kamal Daissaoui (lauréat à quatre reprises entre 2013 et 2017) a franchi tout récemment la barre des 4.000.000 Dirhams dans cette catégorie.

Naisseur : Sedrati,  la force de l’âge

Chez les naisseurs, contrairement aux propriétaires, pas de véritable bouleversement cette fois, avec la domination habituelle du Docteur Azeddine Sedrati, cela étant dû notamment à l’ancienneté de son élevage. Ceci étant écrit, comme on a vécu cette année un nombre important de bouleversements, on est en droit de penser que la donne va certainement évoluer également dans cette catégorie.

Jockey : “Abdo” en route vers un nouveau titre

Chez les jockeys, c’est la cravache d’or en titre, Abderrahim Faddoul qui caracole en tête du classement avec 98 victoires, nettement devant Zouhair Madihi avec 78 succès, puis l’oncle de celui-ci, Said Madihi avec 68 réalisations. Vainqueur la semaine dernière du Grand Prix Moulay El Hassan, Yohann Bourgois vient ensuite avec 60 victoires, précédant Kacem Faddoul (51) et Rachid Amenai (51). Rappelons que le record du nombre du succès en une saison est toujours détenu depuis la saison passée par « Abdo » avec 186 réalisations. Un record qu’il semble encore en mesure de faire tomber cette année. 

Entraîneur : Buzon, quel talent !

Tout comme dans les autres catégories, on y trouve à peu près les mêmes chez les entraîneurs, sauf un petit changement en tête du classement, puisque le professionnel espagnol, Eduardo Buzon a pris un avantage considérable sur ses poursuivants, avec un peu plus de 4.000.000 d’avances sur eux. Fatmy Ech-Charty arrive en 2ème position avec 2.711.150 Dhs, devant Joël Seyssel (2.465.500), Stéphane Coerette (1.971.800) et Sharif Alami (Serge Gérard) qui occupe la 5ème place avec 1.592.000 dirhams.


Partager
LIRE AUSSI
Chapeau l’artiste !
Le ‘’Watrigant’’, Taymour pourrait s’aligner dans le GP de SAR le Prince héritier My El Hassan (Gr.3 – PA)
Espagne : le Derby plutôt que la Poule pour Aawam de Grine