Lions de l’Atlas

Maroc-Espagne : Finir en beauté

Ce Lundi à Kaliningrad, le onze marocain disputera son dernier match du premier tour face à l’Espagne. Éliminés, les coéquipiers de Munir Mohamedi sont appelés à se donner à fond pour éviter un troisième revers, d’autant que la prestation mercredi contre le Portugal a montré que les Marocains ne manquaient pas de potentiel pour accéder au top 16.

L’Espagne éliminée ?

Sortie dès le premier tour du Mondial 2014 et dès les 8èmes de finale de l’Euro 2016 par l’Italie, l’Espagne a pris sa revanche en éliminatoires avec un parcours quasi-parfait (9 victoires, 1 nul en 10 rencontres). Néanmoins, le groupe manque de créativité en Russie malgré la présence de joueurs de classe mondiale. Le départ de l’entraîneur Julen Lopetegui, peu avant le Mondial a perturbé la préparation et les prestations face au Portugal (3-3) et contre l’Iran (victoire difficile 1-0). Cela montre à quel point la « Roja » a peiné jusque-là en Russie. Son match de ce lundi est important vu qu’un revers face aux Marocains et une victoire Iranienne devant le Portugal sera fatal pour les hommes de Fernando Hierro.

A noter que le Maroc et l’Espagne se sont croisés à deux reprises. C’’était en 1961 pour le compte des éliminatoires de la Coupe du monde 1962 au Chili. Les deux rencontres disputées respectivement à Casablanca et à Madrid se sont soldées par une victoire espagnole (1-0 et 3-2).

Revue d’effectif pour Hervé Renard ?

Après l’élimination, Hervé Renard optera certainement pour des changements au niveau de son équipe type. Une manière pour permettre à d’autres joueurs de disputer la Coupe du monde. Ainsi le jeune Hazma Mendyl sera titularisé sur le flanc gauche tout comme Youssef En-Nesiry qui connaît bien le foot espagnol puisqu’il évolue en Liga (Malaga). Sofyan Amrabat quant à lui, pourrait jouer à la sentinelle au côté de son partenaire en club, Karim El Ahmadi. Ce sera une bonne occasion pour faire lancer les jeunes et préparer ainsi l’avenir.

                                                                                                           Dnes à Kaliningrad, Adil Benmalek

Partager
LIRE AUSSI
frmf.ma relooké
Maroc-Portugal : La FIFA a désigné l’arbitre de la rencontre
Les « Lions de l’Atlas de l’Atlas » rendront-ils hommage à Michel ?