Hippisme

Les deux « A » au menu pour Zouhair Madihi


Jeudi à Meknès, deux courses A étaient au programme.

Les deux courses A du jour ont permis à Zouhair Madihi de réaliser un joli doublé avec des chevaux attendus par le public. A commencer par Fares Zemmour (Klass Man) dans le Prix Haradina (A-1.800m). Ce représentant de Mohamed Baati, entraîné par Olivier Benoist, a néanmoins dû s’employer jusqu’au bout pour dominer un autre sujet très en vu, la « Buzon-Bobillo » Salimat Grine (Af Albahar). Le fils de Klass Man, né et élevé chez Taher Baati, remporte toutefois son cinquième succès cette saison, le troisième à ce niveau. Des chiffres intéressants pour ce placé de Derby des 3 ans (CP-1.750m) et de Poule d’Essai des Poulains (CP-1.750m) qui devrait faire l’un des bons 4 ans en 2019.
Dans le Prix Marwana (A-1.400m), c’est là aussi un des favoris qui s’impose, à savoir le pensionnaire du redoutable Samir Fannane, Tabarak Al Boraq (Dormane). Associé à l’homme du jour, qui s’empare ici de la deuxième place au classement des jockeys, le représentant de Talsi Menouar, vainqueur cinq jours plus tôt à Khemisset du Prix Mata (B-1.700m) a doublé la mise avec une certaine autorité en devançant Amenvol (Amenhemat) de deux longueurs. Il s’agit de sa quinzième victoire en 45 sorties, son compte en banque flirtant désormais avec la barre symbolique du million de dirhams.
Par ailleurs, soulignons qu’au cours de cette journée, Abderrahim Faddoul a signé son 181ème succès de la saison en selle sur la « Jalobey » West Saga (Sagamix). Cela lui permet de battre le record établi l’an passé par Saïd Madihi (180 réalisations) alors qu’il reste encore cinq réunions à se courir.


Partager
LIRE AUSSI
Grand Prix Sheikh Zayed : Deux mercenaires débarquent à Marrakech !
Avec Souriante de Grine, Fariat Nada peut toujours garder le sourire !
France : Cinquième du dernier Grand Prix Mohammed VI, Al Mouwaffak tire sa révérence et rejoint le haras