Hippisme

Le Docteur Mohamed Azeddine Sedrati a sans doute fait le trou


Comme nous vous l’annoncions dans notre numéro du 19 Octobre 2018, le Docteur Sedrati est désormais à quelques semaines seulement de son deuxième titre de champion des propriétaires au Maroc (par les gains). Moubna (Moubtassim) a fourni la part la plus importante du travail. Son triplé inédit « Poule d’Essai des Pouliches/Derby des Nee de 3ans/Derby des Tous PA de 3ans » a permis à son propriétaire-éleveur d’empocher 300.000 dhs, soit 2,69% des gains de l’écurie Sedrati cette année.

Avec son triomphe dans ce qu’on pourrait appeler la « Triple Couronne marocaine des PA », Moubna (Moubtassim) a sans conteste été le meilleur représentant de l’écurie Sedrati cette année en piste

Le record du Maroc devrait être battu
Après la fin de ce week-end qui a été marqué notamment par l’annulation des courses du dimanche 28 octobre sur l’hippodrome de Khemisset, le Dr Sedrati comptabilisait 11.165.850 Dhs (hors primes) soit une avance de 1.943.950 dirhams sur l’écurie de Kamal Daissaoui. Mathématiquement, la remontée n’est pas impossible, mais cela semble tout de même inimaginable tant Sedrati possède suffisamment de cartouches pour s’illustrer jusqu’à la fin de l’année. Selon toute vraisemblance, il devrait même établir un nouveau record du Maroc, détenu depuis 2017 par Kamal Daissaoui avec 11.447.750 Dhs. On peut même considérer que ce record sera battu dans les prochains jours, car si l’on ajoute aux gains de l’écurie Sedrati Maroc ceux obtenus en France (15.290€) on arrive à un total de 11.317.750 dirhams. 

Placés à l’entraînement en France chez Didier Guillemin en début de saison, les « Sedrati » Warscip (Il Warrd) et Ruspanter (Russian Cross) qui avaient enlevé chacun un Derby dans le Royaume en 2017, ont encore fait honneur au Maroc cette année. Le premier nommé s’est imposé dans une course à conditions sur l’hippodrome de Dax, tandis que l’autre a pris plusieurs accessits au même niveau. De retour au bercail depuis plusieurs semaines, tous deux devraient participer prochainement au GP du Roi Mohammed VI (CP-2.400m) avec sans doute une belle chance de vaincre

8 succès black types
En tout, le Docteur Sedrati a remporté 8 victoires black types en tant que propriétaire cette année. Ceci étant, il faut dire que l’une d’entre elles a été acquise sous la casaque d’un de ses associés (El Mahjoub El Harate). Précisons également que 4 d’entre elles sont l’oeuvre de PA, 3 de PSA et une autre d’un AA.

Course-Cat-Gagnant-S/A-Père-Entraîneur-Jockey
Prix Zakaria Hakam/Derby des 3 ans-CP-War Bak-M3-Il Warrd-Fatmi Ech-Charty-Rachid Amenai
Prix de la Direction des Partenaires-CP-Dragkey-M4-Dragon Pulse-Jean-Claude Pecout-Khalid Ibba
Poule d’Essai des Pouliches-CP-Moubna-F3-Moubtassim-Stéphane Coerette-Khalid Ibba
Derby des 3 ans-CP-Moubna-F3-Moubtassim-Stéphane Coerette-Khalid Ibba
Derby des 3 ans-CP-Moubna-F3-Moubtassim-Stéphane Coerette-Khalid Ibba
Prix Province d’El Jadida-CP-Moubkhal-M3-Moubtassim-Fatmi-Ech-Charty-Rachid Amenai
Prix Ahmed Lyazidi/Critérium des 2ans-CP-Herked-F2-Hermival-El Mahjoub El Harate-Abdellah El Harate
Prix Mansour Dhabi-Listed PA-Hiba Al Mels-F3-Nashwan Al Khalidiah-Stéphane Coerette-Khalid Ibba

Herked (Hermival) qui appartient en association au Docteur Azeddine Sedrati, a remporté il y a quelques semaines le Prix Ahmed Lyazidi/Critérium des 2 ans (CP-1.750m) sous les couleurs de la Famille El Harate

Une victoire collective
La réussite du Docteur Sedrati est une vraie victoire d’équipe. Les 8 succès black types ont été acquis avec 6 chevaux différents et seul l’un d’entre eux n’est pas NEE chez Fal Stud, son haras. Deux black types winners sont entraînés par Stéphane Coerrete (nouvel arrivant au sein du team), deux par Fatmi Ech-Charty, un par Jean-Claude Pecout et un autre par El Mahjoub El Harate. Quelques chiffres supplémentaires : 80 représentants Sedrati ont gagné au moins une course cette saison. Chez les PA de 3 ans, 12 sujets ont gagné leur course et avec cette catégorie de chevaux, le taux de réussite à la gagne s’élève à 34%. Chez les pur-sang anglais de 2 ans, les chiffres sont là aussi excellents puisque 13 sujets ont gagné leur épreuve et leur réussite à la gagne s’élève ici à 15%. En 2017, l’écurie Sedrati avait eu un peu moins de partants (41) et donc un peu moins de gagnants (42) mais la réussite « victoires et places/participations » (69%) était quasiment similaire à celle de cette année (70%).

Pour conclure, disons que les 2 principaux entraîneurs du team que sont Fatmi Ech-Charty et Coerette ainsi que tout l’entourage, de Virginie Bartolomew à tout le personnel de l’écurie en passant par les pilotes comme Khalid Ibba qui, à environ huit semaines de la fin de l’année, est en passe de battre son record annuel de victoires (48) peuvent donc se sentir très fiers de leur saison, d’autant qu’elle n’est pas encore terminée. Naturellement, nous leur levons notre chapeau pour tout le travail accompli !

Arrivé cette année en provenance du Haras Royal Bouznika, Stéphane Coerette a rapidement trouvé ses marques au sein de l’écurie Sedrati, contribuant fortement à sa réussite en 2018


Partager
LIRE AUSSI
Prix Dinar (C) : Un grand jour pour Houda Lambarki Drissi
D’El Jadida à Casa, ‘’Dynamite’’ devient plus dynamique !
International : Eudoxia, 2° après sa récente victoire !