Hippisme

La grande nouveauté de la saison 2019 : Les courses à handicap !


Il y a quelques jours, la SOREC a mis en ligne sur son site internet « sorec-galop.ma » le programme des courses pour la saison 2019. Peu de changements par rapport à 2018 en dehors de la création d’une soixantaine de courses à handicaps. Explications.

Nous sommes entrés dans la saison 2019 depuis maintenant une petite dizaine de jours. Comme nous vous le signalions récemment dans nos colonnes ou sur ce site, le déplacement des jours de courses est concerné par ce nouveau calendrier, avec le bousculement de la journée de Marrakech du mardi au dimanche, tout comme celle de « Khemisset-Rabat » du dimanche au lundi, à l’instar de la réunion de « El Jadida-Settat » du lundi au mardi. Une retouche au calendrier s’avérant mineure en comparaison à l’apparition sur le circuit de courses à handicap appelant des chevaux pur-sang anglais et arabes de valeur 28 ou moins. Cette création de handicap, comme en prodigue les plus grandes nations de courses comme la France, la Grande-Bretagne ou encore les Emirats arabes unis, a vocation à répondre aux revendications des professionnels qui ont pu déplorer depuis longtemps comment les chevaux « moyens » étaient les grands frustrés du programme ; anormalement limités en termes d’opportunités et d’espérances de gains pour des sujets faisant régulièrement la recette.
Ces courses à handicap ont donc été crées pour eux, les conditions de courses appelant une tranche d’âge (au minimum 3 ans) à la limite des bonnes courses à conditions se prêtant à des lots fournis et non dénués de qualité, ce qui est la formule la plus productive en terme de jeux. Assurément, ces chevaux continueront d’optimiser la recette, là où implicitement et malheureusement, ne peuvent y parvenir des grandes courses ou celles pour jeunes chevaux ne regroupant bien souvent que cinq ou six partants. Signalons que le premier handicap se disputera le 1er février à Casablanca-Anfa, qu’il s’adressera à des pur-sang arabes de quatre ans et plus et que la référence sera de + 40.


Partager
LIRE AUSSI
Prix Vifil (A) : Un règne sans partage
GOSHAWKE ENLÈVE SON PREMIER GROUPE
News : Disparition de Mohamed Belharda