Hippisme

Grand Prix Mohammed V (CP) : Atlas, nouveau grand ?


Représentant de l’écurie Jalobey Racing, Atlas (Colossus) entraîné par Serge Gérard, s’est montré très convaincant cette saison et brigue logiquement sa première “CP” dans le Grand Prix de feu Sa Majesté le Roi Mohammed V (CP-2.400m) temps fort de la belle réunion au programme ce vendredi à Anfa.

Le Grand Prix de feu Sa Majesté le Roi Mohammed V (CP-2.400m) recueille toujours un nombre important de candidatures depuis que la SOREC l’a replacé dans le calendrier, coincé désormais entre le Grand Prix Moulay Rachid (CP-1.750m) et le Grand Prix Moulay El Hassan (CP-2.100m). L’édition 2019 va mettre ainsi en lice douze participants mais neuf d’entre eux n’ont jamais triomphé dans une “CP”. C’est pourtant vers eux qu’il faut sans doute se tourner pour trouver le probable gagnant, avec Atlas (Colossus) l’un des deux nés et élevés au départ. Issu de la même mère que Sultan (Sensible) qui avait remporté l’édition 2015 de ce Grand Prix Mohammed V, ce représentant de la Famille El Alami semble avoir franchi un cap important cette année où il a pris la deuxième place du “Moulay Rachid” avant de faire grosse impression contre des importés qui ont confirmé. Il est vrai que ce compagnon d’écurie de Famous Mark (Mr Sidney) lequel sera absent vendredi, n’a jamais couru sur 2.400mètres. Mais finalement, au vu de ses fins de courses et de ce qu’il a démontré durant les dernières semaines, ne serait-il pas avantagé par cette distance qui sera celle aussi du prochain Mohammed VI ?

Les 4 ans au pouvoir
En tout cas, le partenaire de « Abdo » va retrouver sur sa route un autre 4 ans de grande qualité :  Shining Dawn (Frankel) qui l’avait devancé en novembre dans le GP des Propriétaires (INT-1.900m). Le fils du crack des cracks Frankel (Galileo) reste sur sa 2ème place de rentrée derrière Dynamite Mus (Kentucky Dynamite) après avoir quitté les boxes de Alvaro Soto pour ceux de Eduardo Buzon. Capable d’afficher de nets progrès sur cette sortie, ce représentant de M’hammed Karimine portera quand même 5kg de plus que Sultan sur le dos, mais c’est un vrai cheval de “CP” et devrait le prouver ici.

Dynamite Mus ne veut rien lâcher
Dans le Prix Libre Ville (A-2.400m), Dynamite Mus (Kentucky Dynamite) a pris ses responsabilités en s’installant rapidement aux commandes du peloton, pour finalement devancer aisément Shining Dawn (Frankel) qui effectuait quand même sa rentrée sur une piste de Khemisset qu’il découvrait. Voilà en tout cas une adversaire coriace, aimant prendre les devants et qui ne se rendra pas facilement…..Enfin, au sujet de Kalimera (Kitten’s Joy) une des autres gagnantes de “CP” au départ de ce Grand Prix (lauréate il y a six mois du Bureau Permanent sur ce parcours), elle vient de changer d’entourage et peut afficher un net regain de forme après avoir longtemps fréquenté les boxes de “l’apprenti magicien” Tahar Fellahi.


Partager
LIRE AUSSI
Coup de deux pour Othman et Mohamed Lakjel
Grand Prix de SM le Roi Mohammed VI (Gr.3-PA) : Taymour ou la belle moisson d’Antoine de Watrigant !
Prix El Qada (A) : Asraa éclipse Moubna