Hippisme

France : Salma Nour Grine et Al Noury, tout reste possible


Vendredi dernier sur l’hippodrome de Toulouse, l’élevage marocain s’annonçait doublement armé à l’occasion des épreuves préparatoires aux Qatar Arabian Trophy des Poulains et Pouliches (Groupes 1 PA). Chez les mâles, Al Noury a malheureusement été déclaré non partant par le juge starter, tandis que Salma Nour Grine -troisième- a marqué des points précieux en vue du 6 octobre prochain.

Les champions marocains de 3 ans, Salma Nour Grine (No Risk Al Maury) et Al Noury (No Risk Al Maury) couraient contre l’histoire vendredi dernier à Toulouse. Aucun MOR n’a jamais réussi à remporter une épreuve de Groupe hors de ses frontières. Chez les pur-sang arabes, des phénomènes comme Djarnizam Maamora (Nizam), Moubtassim (Leeroy de Chaillac) ou encore Aabir (Amer) avaient pourtant essayé de relever le défi, mais tous avaient échoué et il va donc falloir patienter encore un peu…

Al Noury, jugé sévèrement mais toujours programmé pour le week-end de l’Arc
Même pour des débuts au niveau international, Al Noury (No Risk Al Maury) semblait pourtant en mesure de créer la sensation à l’occasion de la French Arabian Challenge des Poulains (Gr2 PA). Restant sur son impressionnant succès dans le Derby des 3 ans (CP), l’ex-élève de Eric Legrix venait d’arriver dans les boxes de Thomas Fourcy. Mais, malgré la qualité des professionnels qui se sont occupés de lui le matin à l’entraînement, le champion de la Famille Hakam a été jugé comme un élément perturbateur. Une véritable injustice, car sans même avoir essayé de lui mettre le bonnet au départ, le starter a pris la décision de le déclarer non partant après trois tentatives un peu rapide de le faire rentrer dans sa stalle. Pour son entourage, qui a décidé de faire appel de cette décision, la pilule est évidemment dure à avaler mais cela ne change rien, Al Noury est un champion qui aura l’occasion de le prouver le 6 octobre prochain à Saint-Cloud. Une excellente nouvelle que nous a appris Mouna Bengeloun mardi pour la reprise de la saison casaouie : “La décision concernant le jugement des commissaires paraît sévère. Je ne conteste pas le fait que le poulain ait fait preuve de caractère, mais il y avait peut-être là matière à prendre une autre décision. En tout cas, nous avons décidé de faire appel auprès de France-Galop, ce qui ne change rien à nos ambitions pour le Qatar Trophy des Poulains.” Pour triompher dans ce Groupe 1 PA, Al Noury devra donc devancer notamment son nouveau compagnon d’entraînement, Amyr du Soleil (Amer) plaisant vainqueur du Groupe 2 PA de vendredi dernier.

France : Al Noury déclaré non partant derrière les boîtes !

06/09 – France : Le ''Hakam'', Al Noury qui devait prendre part au French Arabian Breeder's Challenge (Gr.2) a malheureusement été déclaré non-partant derrière les stalles. Le vainqueur du derby des 3ans a causé une PETITE difficulté aux pousseurs. C'est ainsi que Messieurs les commissaires ont pris une décision prématurée (à notre avis) de le juger comme concurrent à dresser aux starting-gates.

Publiée par Paris-hippiques sur Vendredi 6 septembre 2019

 

Salma Nour Grine ne sera pas toujours malheureuse
Contrairement à « Madame Hakam », M’hammed Karimine avait effectué le déplacement pour cette réunion préparatoire aux Qatar Arabian Trophy des 3 ans. Cette année, l’actuel leader au classement des propriétaires a encore permis de hisser le drapeau marocain sur le toit de l’Europe, passant même parfois à côté d’exploit historique, comme ce fut le cas avec Salma Nour Grine (No Risk Al Maury) à Chantilly puis la Teste durant l’été. Lauréate à Casa de la Poule d’Essai des Pouliches (CP), sa jeune prodige avait en effet échoué de peu lors de ses débuts français dans la Qatar Coupe de France des PA (Gr2PA) tout comme quelques semaines plus tard dans le Prix Razzia III (Gr3PA). Cela lui donnait bien évidemment une 1ère chance ici mais le lot était de qualité et “Salma” a de nouveau quelques excuses à faire valoir. Longtemps contrainte d’évoluer en 3ème épaisseur durant l’épreuve, la partenaire de Borja Fayos s’est tout de même comportée admirablement dans la ligne droite, ne perdant l’accessit d’honneur que près du but. A cette occasion, l’élève de Elizabeth Bernard a échoué non loin de deux bonnes pouliches, Min’Ha (No Risk Al Maury) et Meethag (Dahor de Brugère) qui s’annoncent désormais favorites de la Qatar Arabian Trophy (Gr1PA) mais qui ne seront tout de même pas « imbattables ». 

Min'ha victory in the French Arabian Breeders' Challenge (Gr2 PA)

Min'ha victory in the French Arabian Breeders' Challenge (Gr2 PA) with Francois-xavier Bertras. Trained by François Rohaut Racing for Al Shahania Stud.

Publiée par The French Purebred Arabian sur Vendredi 6 septembre 2019


Partager
LIRE AUSSI
Billet : Les étalons « SOREC » en première ligne
Vente d’Eté: Karimine était présent !
Joël Seyssel et ses “drôles de demoiselles”