Hippisme Non classé

France : le marocain Brahim Chihi, vedette du spectacle « sur les pas de Marco Polo »

Initié en 2017 par la Française Virginie Bienaimé, ce spectacle de voltige rendant hommage à la légende Marco Polo (auteur du vieux livre Le Devisement du Monde), revient en acrobatie dans les Grandes Ecuries du Domaine de Chantilly. Il a démarré depuis le 23 juillet et devra prendre fin le samedi 26 août. Jeune marocain formé à l’école des Arts Equestres de Marrakech, Brahim Chihi est l’acteur principal de cette seconde édition. Récit. 

Quelques semaines après la victoire historique de Zineb El Briouil sur l’hippodrome des Princes de Condé, voilà une autre étoile marocaine rayonnant dans le ciel de Chantilly. Ayant déjà enflammé le parc d’exposition Mohammed VI lors des deux dernières éditions du Salon International du Cheval, le jeune Brahim a posé ses valises sur le sol français avec une étiquette de maestro. Il a été accueilli comme il se doit par le public français et étranger. L’acrobate de 18 ans a fait le voyage en compagnie de deux chevaux Arabe-barbes. C’est le célèbre voltigeur Cédric Vallas qui lui a cédé sa place afin qu’il démontre à la face du monde, ce dont il est capable de faire avec cette race ancrée dans le patrimoine marocain. Brahim joue le rôle d’un marchand italien qui effectue beaucoup de voyages et de rencontres à travers les cultures d’Orient. Il est accompagné par huit cavalières de nationalités différentes. Pour rappel, l’Ecole des Arts Equestres de Marrakech a été créée en 2011 par la Société Royale d’Encouragement du Cheval (Sorec). Elle contribue à la réinsertion des jeunes en situation diffciles, en partenariat avec l’Association Marocaine d’Aide aux Enfants en Situation Précaire (Amesip). L’on y professe la voltige classique, le dressage en liberté ainsi que le cosaque. Elle accueille aujourd’hui une quinzaine de jeunes étudiants.

Revoyons Brahim dans ses œuvres ! 

 

Partager
LIRE AUSSI
UAE : les commissaires sanctionnent Zineb El Briouil
Darley Arabian Awards 2018: Bint Grine, sur le toit du monde !
Fahed Saleh Al Siari, 2018 une année exceptionnelle !