Mondial 2018

Essam El-Hadary, le doyen

Le gardien de but égyptien Essam El-Hadary est devenu le plus vieux joueur de l’histoire de la Coupe du monde en disputant le match contre l’Arabie Saoudite, lundi denier. A 45 ans, 5 mois, et 10 jours, le charismatique portier des « Pharaons » a battu le record du Colombien Faryd Mondragon (43 ans et 3 jours en 2014). Le légendaire El-Hadary a même détourné un penalty tiré par Fahd Al-Muwallad, avant de concéder deux buts. Quatre fois champions d’Afrique (1998, 2006, 2008 et 2010), El-Hadary a débuté en sélection en 1996.

                                                                                                                    DNES à Moscou, Adil Benmalek

Partager
LIRE AUSSI
Russie-Arabie Saoudite : Cheryshev, désigné homme de match
Mondial 2018 : La Croatie en finale
Mondial 2018 : La Croatie rejoint la Russie en quart