Hippisme

EAU : Un MOR programmé dans un maiden à Al Ain

Le plateau des prochaines réunions de courses aux Emirats arabes unis a été officialisé hier et le marocain de naissance Mamlakah (Tornado de Syrah) fait parti des douze concurrents qui prendront le départ d’un des trois maiden (course 3) programmé ce vendredi 23 novembre sur les 1.600m de Al Ain. Né et élevé au Haras Al Boraq, ce sujet de 4 ans venant de se classer au onzième rang pour ses débuts en compétition qui ont lieu la semaine dernière sur la piste de Nad Al Sheba, aura, semble-t-il, encore fort à faire pour se distinguer contre des représentants des meilleurs élevages locaux, notamment celui de Khalid Khalifa Al Nabooda ou encore des FR comme Afraa (Quazar) lequel défend les intérêts du Yas Horse Racing Management -l’écurie du Sheikh Mansour Bin Zayed Al Nahyan– auteur d’un véritable carton ce dimanche à Casablanca-Anfa à l’occasion de la seconde journée du Meeting International du Maroc…..Soulignons que ce MOR appartenant à un petit propriétaire émirati a été rebaptisé ainsi après avoir été exporté aux Emirats l’an dernier, son naisseur Jamai Ghizlani Anas ayant en effet enregistré ce propre frère de l’honnête Zaghloul Al Boraq (Tornado de Syrah) auprès de la SOREC sous le nom de Drar Al Boraq (Tornado de.Syrah). Il faut rappeler que plusieurs MOR avaient été exportés vers les EAU la saison passée, principalement suite à la vente organisée à Marrakech dans le cadre de la 8ème conférence internationale des courses de pur-sang arabes, à l’instar de Mamlakah ou encore d’un né et élevé du Jalobey Racing, Djomander Maamora (Pomander) qui s’y était emparé de deux accessits pour ses premiers pas fin 2017, après avoir notamment triomphé au niveau des « CP » dans le Royaume.

Partager
LIRE AUSSI
Réunion des Courses Premium : les favoris de la rédaction !
Elevage : Kryfi, vraiment surprenante
Warscip et Ruspanter sont revenus au bercail