Hippisme Non classé

Drejo mériterait sa A

Treize pur-sang anglais d’un bon niveau seront à l’honneur ce mercredi 7 novembre à El Jadida à l’occasion du Prix Green Dancer (A-2.400m) la seconde course A du jour, disputée comme le « Lesotho » sur 2.400mètres. Appréciant tout particulièrement cette piste, Drejo (Mastercraftman) qui réalise vraiment une belle saison, mériterait de triompher pour la première fois à ce niveau.

Jugée digne de participer à une listed race lorsqu’elle était encore entraînée en Allemagne (5ème), la fille de Mastercraftman s’annonce en effet comme une prétendante sérieuse aux lauriers. Cette élève de la redoutable Stéphanie Haesmans découvre des conditions de course intéressantes et revient sur sa piste de prédilection, qui plus est sur un parcours où la partenaire de Yohann Bourgois compte un succès en un seul essai. Certes, elle a hérité du numéro onze dans les stalles, mais elle devrait parfaitement s’en accommoder, malgré la présence de Cherguiya (Youmzain). Lauréate l’an passé du Grand Prix des Éleveurs (INT-1.750m) ce qui lui vaudra de porter plus de 61kg sur le dos, cette représentante des Sablons a depuis connu des fortunes diverses. Gagnante il y a quelques semaines à Khemisset du Prix Storm Bird (A-2.400m), la fille de Youmzain possède néanmoins suffisamment de moyens pour s’imposer, tout comme Sidney Mus (Mr Sidney) une pensionnaire de Mohamed Al Garch qui vient de créer une belle surprise en terminant sur le podium du Bureau Permanent (CP-2.400m) sept longueurs devant Cherguiya, un avantage qui lui confère évidemment une première chance ici. Alors, même si cette fille de Mr Sidney reste difficile à saisir, il paraît logique d’en attendre un bon comportement avant coup. Seulement neuvième dernièrement du Prix Groom Dancer (B-1.100m) Koshka (Siyouni) reste pour sa part sur une tentative peu reluisante. Néanmoins, de retour sur 2.400 mètres, une distance qu’elle apprécie tout particulièrement, cette élève de Kamal Daissaoui semble capable de s’emparer d’une place à l’instar de Mani des Aigles (Iron Mask), Cape Blanca (Cape Blanco) ou encore du MOR Touron (Candy Gift) qui méritent également d’être cités avant le départ de cette course A finalement assez ouverte. 

Partager
LIRE AUSSI
Revoilà Gérard Rivases…sous une nouvelle casquette !
Prix Mabrooka (A) : Mooney l’emporte après lutte !
El Jadida : L’essentiel du lundi 18 juin