Mondial 2018

Deschamps sur les traces de Zagallo et de Beckenbauer

Dimanche soir, à Moscou, Didier Deschamps, sélectionneur de l’équipe de France, peut devenir la troisième personne à remporter la Coupe du monde en tant qu’entraîneur après l’avoir gagnée comme joueur. Le premier à avoir réalisé cet exploit est le Brésilien Mario Zagallo. Champion du monde en 1958 en Suède et en 1962 au Chili aux côtés de Pelé, il était le sélectionneur du mythique Brésil de 1970, vainqueur définitif de la Coupe Jules Rimet au Mexique. Quatre ans plus tard, Franz Beckenbauer était le capitaine de l’équipe de la RFA victorieuse à domicile. Le « Kaiser » se trouvait sur le banc de touche de la Mannschaft lors du Mondial 1990, remporté en Italie. Formé au FC Nantes, Deschamps s’impose par la suite avec l’OM et remporte la Ligue des champions 1993 et deux titres de champion de France (1990 et 1992). En 1994, il rejoint la Juventus où il joue quatre finales européennes consécutives, remportant la C1 1996 ainsi que trois Serie A (1995, 1997, 1998). International depuis 1989, il devient capitaine en 1994 (54 fois) et gagne au passage la Coupe du monde 1998 et l’Euro 2000. Il joue aussi pour Chelsea et Valence en 2000. Reconverti en entraîneur en 2001, il dispute la finale de la C1 2004. En 2006, il entraîne pendant une saison la Juventus la menant en Serie A. Il revient à l’OM et décroche le championnat de France en 2010.  Nommé à la tête des « Bleus » en 2012, il atteint les quarts de finale du Mondial 2014 et la finale de l’Euro 2016 avant de mener Pogba et cie en finale du Mondial, prévue dimanche au Loujniki.

Partager
LIRE AUSSI
Belgique : Radja Nainggolan écarté
Présentation du design des billets du Mondial 2018
Mondial 2018 : les arbitres des quarts de finale