Hippisme

En bref : De belles impressions


Trois maidens pour pur-sang arabes de 3 ans étaient au programme durant les sept derniers jours. Dans le premier d’entre eux, le Prix Hamama (D-1.200m) couru vendredi dernier à Anfa, c’est l’élève de Stéphane Coerette, Almonadel (Af Albahar) qui a ouvert son palmarès en débutant. Attentiste au sein du peloton, ce représentant du Docteur Azeddine Sedrati a progressé à l’extérieur au bout de la ligne d’en face avant de s’imposer très sûrement pour finir. Né et élevé chez le Docteur Azeddine Sedrati, c’est un neveu de Achker (Erraad) lequel avait conclu au deuxième rang de la Coupe d’Endurance (CP-2.400m). Selon nous, le poulain possède de la marge et devrait pouvoir gravir un ou plusieurs échelons à l’avenir, vu que cette épreuve était ouverte aux importés. Une belle impression donc, à l’instar de Nafhae Grine (Af Albahar) qui a triomphé trois jours plus tard à Khemisset à l’occasion du Prix Ambar (D-1.200m). Nettement battue par les “Sedrati” Al Khalidiah Fal (Nashwan Al Khalidiah) et Djebli Fal (Mared Al Sahra) lors de ses débuts en compétition, cette élève de Eduardo Buzon-Bobillo a ainsi perdu son étiquette de maiden, tout comme Jazia Al Ghaba (Shart Al Khalidiah) qui s’est imposée brillamment mercredi sur l’hippodrome “Lalla Malika” à l’occasion du Prix Bir Anzarane (D-1.200m). Cette représentante de Abdelhaq Lazrak a surclassé ses rivaux du jour qui comme elle débutaient tous en compétition.


Partager
LIRE AUSSI
Une première CP pour Kouhayl Bouskoura ?
American Fortune, encore en mode dératée ?
Prix Brûleur (B) : Vraiment un amour cette “Lovna”