Hippisme

Arqana : Kamal Daissaoui investit de nouveau chez les PA

Avec cinq achats dont deux payés à 18.000 €, Kamal Daissaoui (Haras de l’Atlas) a de nouveau investi lors de la « Vente PA Arqana » qui lui avait bien réussi par le passé avec l’acquisition de sujets comme Udallan (Monsieur Al Maury), Rudy des Vialettes (Dormane) ou encore Orman (Dormane).

Avec un taux de vendu de 65,55% (contre 72,32% l’an passé) et un prix moyen de 26.776 € (contre 27.212€ en 2017) la « Vente PA Arqana » organisée ce jeudi à Saint-Cloud n’a pas grand chose à envier à celle de l’année dernière. Le Chiffre d’Affaires le confirme puisqu’il est légèrement inférieur à celui de 2017 (2.088.500€ contre 2.209.000€). Autre indicatif prouvant que le marché est resté stable : le nombre de lots vendus à 50.000€ ou plus. Il s’établit à 7 cette année, contre 8 il y a un an. Par ailleurs, le top-price s’est fixé à 155.000€ pour Fortuna Al Maury (No Risk Al Maury) une 3 ans qui a été vendue avec son engagement dans la Qatar Arabian Trophy des Pouliches (Gr1PA) programmée ce vendredi.

Kamal Daissaoui fait monter les enchères à 18.000€ par deux fois
Du côté des acheteurs marocains, le fondateur et propriétaire du Haras de l’Atlas a été le plus actif lors de cette vente. Il s’est porté acquéreur de cinq lots dont deux ont été acquis à 18.000 euros. Le premier est une jument de 4 ans, Al Egda (Amer) qui a pris un peu d’argent en France et en Espagne. Estimée en valeur 34,5, cette fille de Amer était présentée par Elizabeth Bernard pour le compte de son éleveur, Al Shaqab Racing. L’autre concurrent payé 18.000 euros par Kamal Daissaoui est un 2 ans, Gold des Vialettes (Josco du Cayrou) qui était délégué par son éleveur, le Haras des Vialettes. Il s’agit notamment d’un frère utérin de Uris des Vialettes (Akbar) lequel s’était classé au cinquième rang à l’arrivée de l’édition 2015 du Grand Prix de Sa Majesté le Roi Mohammed VI (Gr3 PA-2.100m). A noter que les trois autres pur-sang arabes (deux yearlings et un deux ans) ont été achetés entre 3.000 et 8.000 euros.

Pour le Docteur Azeddine Sedrati : Hippe, Hippe, Hippe !!!
Le propriétaire de Fal Stud a eu le dernier mot à 10.000 euros pour Hippe (Nashwan Al Khalidiah) une jument de 4 ans restée inédite en compétition et qui était présentée pleine de Al Mamun Maulau (Munjiz). Du côté de ses origines maternelles, il faut noter que c’est une fille de Ocyrrhoe (Al Nasr) gagnante en 2009 de la Qatar French Arabian Breeder’s Challenge (Gr1 PA-2.000m).

Partager
LIRE AUSSI
Zineb El Briouil : les chiffres à retenir
Derby des 3ans : Think Twice ou le premier ‘’Clasico’’ d’Olivier Benoist au Maroc 
La 100ème de Abdo cette année