Hippisme

News : Après Buzon et Bourgois, Borromeo rejoint le team Karimine


Après un entraîneur espagnol puis un jockey français, la composition du staff de l’écurie Karimine vient d’intégrer un nouveau professionnel étranger en provenance du Jalobey. Présent hier chez Arqana, celui-ci s’est d’ores et déjà fait remarquer en acquérant plusieurs lots pour son nouvel employeur. 

Eduardo Buzon-Bobillo, Yohann Bourgois. Ces noms vous disent obligatoirement quelque chose. Sévissant aujourd’hui pour le team Karimine, tous deux ont connu de la réussite auparavant avec Jalobey Racing dont on ne sait plus vraiment par qui sont entraînés les chevaux : le nom de Sharif El Alami apparaissant dans la colonne entraîneur depuis maintenant deux saisons. Pourtant, durant cette période, on a vu Serge Gérard ou Emilio Borromeo sceller victorieusement les représentants de la casaque grenat. Mais cette scène va se faire désormais de plus en plus rare, puisque le natif de Milan vient donc de rejoindre les oranges fluo en tant qu’entraîneur, dixit M’hammed Karimine qui nous a confié également que chacun de ses metteurs au point (Buzon, Stéphanie Haesmans) conservera son effectif actuel : « Celui de « Mil » sera notamment composé de Atlantic Power (Lord of England), Toujours Ready (More Than Ready), Esthétique (Motivator) et Silent Romance (Dream Ahead) quatre pur-sang anglais qu’il a acquis pour moi hier chez Arqana. » Estimée en 35,5 de valeur par France-Galop et présentée par Jean-Claude Rouget, Toujours Ready est le sujet qui a fait monter le plus les enchères. Acquise pour 32.000€, cette jument de 4 ans avait débuté victorieusement sa carrière en France l’an passé, obtenant ensuite plusieurs accessits mais sans jamais parvenir à renouer avec la palme. 
Rappelons que « Mil » comme il est surnommé dans le monde des courses, s’était fait connaître comme amateur durant sa jeunesse, avant d’obtenir sa licence d’entraîneur en 1979 pour s’imposer parmi les meilleurs de son pays. Lauréat pour la 1ère fois au niveau Groupe 1 en 1986 avec la pouliche Danzica (Rusticaro), il a gagné plus de 1000 courses dans sa carrière dont la grande majorité des classiques italiens. Après avoir exercé son métier plus de 30 ans en Italie, c’est en 2015 qu’il avait rejoint le Maroc, officiant alors avec plus ou moins de réussite pour le compte des sociétés Jalobey et Atlantic Racing.


Partager
LIRE AUSSI
La casaque Karimine se retape la rosette !
Prix Apocalypse (C) : deux Karimine sinon…rien !
Prix Mezourfa (B) : L’invincibilité de Niza Maamora