Hippisme

2018, un grand cru pour Coerette


Les jours se suivent et se ressemblent. Stéphane Coerette a inscrit son nom au palmarès du Prix Al Karaouiyne (Listed PA-1.900m) vendredi à Casablanca avec une PA de 3 ans qui a dominé ses aînés, comme il y a quelques semaines à l’arrivée du Prix Grand Prix de Son Altesse Royale le Prince Héritier Moulay El Hassan (Gr3 PA-2.100m) grâce à Moubna (Moubtassim). Avec six victoires de courses principales dont trois inscrites au calendrier de l’I.F.A.H.R, 2018 restera comme un grand cru pour lui !

A l’image des représentants du Docteur Azeddine Sedrati, Stéphane Coerette réalise vraiment une année 2018 exceptionnelle. L’heure des bilans arrive bientôt et ce professionnel français aussi discret qu’efficace, qui a rejoint en fin de saison dernière les « bleues » ne compte pas moins de 42 victoires cette année, tous acquis dans les courses pour chevaux arabes, dont plusieurs avec les 3 ans Moubna (Moubtassim), Fawzi Al Mels (Baseq Al Khalidiah), Nizafak (Nizam) ou encore Hiba Al Mels (Nashwan Al Khalidiah). C’est justement avec cette dernière qu’il a remporté sa sixième victoire black-type cette année, aux dépens de Adi de Saint Lon (Azadi) et Nifal Maamora (Nizam) qui lui ont donné la réplique pour finir. Un succès somme toute logique, car cet été, dans le Derby des Tous PA de 3 ans, la fille de Nashwan Al halidiah qui a été importée de France, avait offert une superbe à sa compagne d’écurie Moubna, lauréate ensuite du Grand Prix Moulay El Hassan (Gr3 PA-1.900m). Une ligne en béton !


Partager
LIRE AUSSI
Prix El Batha (A) : Salma Nour Grine dans les traces de Bint Grine
GP de SAR le Prince héritier Moulay El Hassan (Gr.3 – PA) : Shadda’Ad, seul contre tous !
Hustrad n’est plus loin de son meilleur niveau !